Cinematic Orchestra - The Man With The Movie Camera

Un Ovni. La musique prend son temps et se détend sur près de 10 minutes d'images tirées d'un film signé Dziga Vertov et remontées. Pour The Man With The Movie Camera, réalisé dans les années vingt, Dziga Vertov monte cut, fait fi du champ/contrechamp, truc, triche, surimpose, ralenti. Ce film était à l'époque était tellement avant-gardiste qu'il fut beaucoup critiqué. Eisenstein considère que c'est de la daube. Quelques années après celui-ci se suicide en dévalant des escaliers couchés dans un landau.